Les salaires des métiers du web : combien gagne un professionnel du web ?

Si les recrutements dans le digital vont bon train depuis quelques années, la question que de nombreux candidats à des offres d’emploi web se situe au niveau de la rémunération. Combien gagnent les professionnels du Web ?

L’étude de Robert Half sur les salaires des métiers du digital est très enrichissante pour les candidats qui ne savent encore vers quel métier du web se tourner. Les salaires varient en fonction des spécialités de chacun, des années d’expérience, de la région. Ils sont présentés sous forme de salaires fixes, bruts et hors primes sont le résultat d’une moyenne des salaires du web en Ile de France.

Les salaires des métiers du web : salaires du Webmarketing

 

Les salaires du webmarketingles plus faibles sont les salaires du Community Manager. En tant que Junior, il gagnera entre 30 et 38K€ par an. Une fois plus expérimenté, le Community Manager pourra prétendre à un salaire allant de 38K€ à 45K€ par an. Le Responsable Social Media, normalement sur un poste un peu plus stratégique que le Community Manager pourra négocier un salaire d’environ 33K€ à 45K€ puis, au bout de quelques années d’expérience, à un salaire de 45-60K€ annuel.

Dans les salaires des métiers du web, le salaire du Chief Digital Officer sera le salaire du Webmarketing le plus important. Un Chief Digital Officer pourra gagner un salaire de 120 000K€ à 160 000K€ par an pour un « novice » de 10 à 15 ans d’expérience. Pour un Chief Digital Officer senior, il est possible de gagner jusqu’à 350 000K€ annuel !  

Les salaires des métiers du web : salaires en informatique

 

Les salaires des postes plus techniques du Webmarketing, plus proche du Développement Web, révèlent la difficulté des recruteurs à trouver les bons profils pour des postes très spécialisés dans le web et qui demandent des compétences techniques précises.  

Très élevés, les salaires IT débutent à 30K€-40K€ annuel avec le poste de Traffic ManagerJunior. L’emploi Traffic Manager se situe à la limite avec un emploi webmarketing, aussi c’est un poste moins représentatif que d’autres en Développement Web.  Le poste de Data Evangelist est très bien rémunéré puisque ce professionnel du web peut prétendre à un salaire de 82K€ à 105K€ pour un junior et jusqu’à 140K€ pour un senior. Le Responsable Connaissance Client, dont le métier se rapproche de la Relation Client, était payé 48K€-60K€ pour un jeune candidat en poste puis 60-90K€ pour un senior de la Connaissance Client.

Les salaires des métiers du web : salaires en Webdesign

 

Au sein du Webdesign, le poste qui demande le plus d’expérience et qui est le plus gratifié est le poste de Directeur Artistique Web : il demande des compétences en management d’équipe et des connaissances approfondies des méthodes de création de contenu digital. Ainsi, le professionnel du web sur un poste de Directeur Artistique Web sera rémunéré entre 45 et 65K€ par an pour un « débutant » et entre 65 et 75K€ par an pour un senior de 5 à 10 ans d’expérience dans le domaine.

Le Webdesigner fait ses armes avec un salaire variant entre 25 et 38K€ annuel. Lorsqu’il atteint une expérience de 3 à 5 ans, le Webdesigner peut prétendre à un salaire allant jusqu’à 45K€. Enfin, pour un Webdesigner senior, le salaire maximum est d’environ 55K€. 

Le Chef de Produit Web ou E-Merchandiser, poste pouvant aussi se situer dans le Webmarketing ou le domaine Commercial peut, tout au long de sa carrière, prétendre à un salaire allant de 25 à 62K€.

Les salaires des métiers du web : salaires en Développement Commercial

 

LeCommercial Webest globalement mieux payé qu’en 2015. Il commencera ses missions de développement commercial avec un salaire de 25-45K€. Après 3-5 années d’expérience, il aura la possibilité d’être rémunéré à hauteur de 45-65K€. Enfin, en tant que senior, le Directeur Commercial Web pourra gagner jusqu’à 90K€.

Les salaires des métiers du web sont globalement très intéressants et reflètent le besoin des entreprises face au développement du digital et la rareté des profils experts du web.