E-réputation

Ce qu’il vous faut : un stylo, une feuille de papier, un ordinateur, une connexion Internet, un bon café et une bonne demi-journée devant vous.


La e-réputation d’une personne, autrement appelée « personal branding », correspond à la somme des actions effectuées pour se rendre visible auprès d’une population cible sur internet. Un candidat, dans ses recherches d’emploi, doit penser à 2 types d’actions spécifiques au web : les actions directes auprès des recruteurs, les actions indirectes pour être vu. 
Votre but et de gérer votre e-réputation afin d’être visible sur le web et de communiquer un message convaincant pour les recruteurs.


Que nécessite une bonne e-réputation pour un candidat ? 

 

1. D’abord, réfléchir… quel message voulez-vous transmettre aux recruteurs grâce à votre e-réputation ?

 

Il s’agit en premier lieu de faire un travail d’introspection, et d’élaborer une méthodologie de travail efficace. Avec votre stylo et votre feuille de papier, vous devez écrire les éléments suivants :


• Ce que vous estimez avoir comme savoir et savoir être 
• Ce que vous estimez avoir comme compétences réelles (justifiables par une expérience vécue ou une action effectuée) 
• Ce que vous souhaitez être dans 5 ans et dans 20 ans 
• Vos objectifs professionnels : quel métier ? Quelles entreprises ? 
• Ce que vous aimeriez apprendre dans une entreprise 
• Vous avez une logique carriériste ou entrepreneuriale ? 
• Définissez les sources sur lesquelles sont les recruteurs qui vous intéressent


Votre projet professionnel est sûrement très clair dans votre tête, il le sera encore plus par écrit. 
Cette démarche de réflexion et d’élaboration de votre personal branding est une notion que pourrez conserver jusqu’à la fin de votre carrière, déclinable sur des sujets d’entreprise ou d’association. Votre e-réputation devra correspondre aux réponses que vous avez trouvées.


Une fois cette réflexion faite, place aux actions opérationnelles afin de créer votre e-réputation. 

 

2. Ensuite, Agir... les recruteurs vous cherchent, faites en sorte qu’ils vous trouvent grâce à votre e-réputation.

 

1) Les actions directes


Votre objectif ici est de définir un panel d’actions visant directement un recruteur. 
En voici quelques unes « traditionnelles » : 
• Postuler aux annonces trouvées sur Internet. 
• Suivre les offres auxquelles vous avez déjà postulé 
• Relancer par téléphone ou par mail les recruteurs. Ce point est essentiel, il vous montre votre réel intérêt pour l’entreprise et le poste, ce qui vous démarque des autres. 
• S’inscrire aux alertes emplois: vous pouvez ainsi recevoir les nouvelles offres directement par mail. 
Si vous avez déjà effectué l’ensemble de ces actions, vous avez mis toutes les chances de votre côté. 
Premier problème : l’ensemble des candidats font sensiblement la même chose que vous ! 
Deuxième problème : C’est long, fastidieux et vous n’avez pas toujours de réponse, même lorsqu’elle est négative. 

Aujourd’hui, une multitude d’autres outils vous permettent de vous démarquer des autres candidats via votre e-réputation et de vous rendre visible auprès des recruteurs.


2) Les actions indirectes : l’e-réputation


Quelles sont les actions qui vous permettront d’asseoir votre e-réputation ? 
L’objectif est de mettre en place de manière effective votre e-réputation, afin d’être vu, et bien vu. Beaucoup de recruteurs utilisent également les moteurs de recherche pour trouver des candidats. 
Lorsqu’ils reçoivent une candidature, 80% des recruteurs ont comme premier réflexe de taper le nom du candidat sur google. Ce qu’il ressort de cette recherche va leur donner un premier avis sur vous. Gérer votre e-réputation c’est faire en sorte que le recruteur ait une bonne impression de vous suite à ses recherches. 

Grâce au travail de réflexion que vous avez effectué en amont, vous savez déjà mieux : 
• Qui vous êtes aujourd’hui (savoir, savoir-être, compétences), 
• Ce que vous souhaitez faire (vos objectifs et votre projet professionnel), 
• Et où le faire valoir (les sources sur lesquelles trouver les recruteurs qui vous intéressent).


3. Agir efficacement : les outils de l’e-réputation


Maintenant, la question est de savoir comment vous faire valoir. Pour cela, vous devez comprendre comment les recruteurs sélectionnent leurs candidats sur les différentes sources que vous avez ciblées.


Les réseaux sociaux professionnels, de manière générale, sont de plus en plus utilisés par les recruteurs pour trouver de futurs salariés potentiels. Ainsi, vous devez impérativement observer et comprendre leur méthode de recherche avancée de membres sur ces réseaux. Est-ce une recherche simple par mots clés ? Une recherche avec des listes déroulantes ? Quels critères sélectionner ? Les plus utilisés étant Linkedin et Viadéo, vous pouvez commencer par eux. 
En vous mettant à la place d’un recruteur sur un réseau social professionnel, vous saurez adapter votre profil aux critères recherchés et utiliser les mots clés qui vous rendront visible. 
Ne pas oublier : 
• La notion visuelle / « esthétique » de votre profil sur ces réseaux. N’hésitez pas à ajouter une photo, rappelez-vous que les profils sans photo sont 10 fois moins visités ! 
• Faites attention aux titres de vos profils, aux phrases trop longues dans vos descriptions d’expériences et de formation. Si vous souhaitez faire une brève description de vous, faites la simple et concise, restez professionnel. Si vous êtes tenté par l’humour, attention ! Les subtilités sur Internet sont à éviter, car souvent mal interprétées. 
• N’hésitez pas à ajouter des (vraies) recommandations de vos employeurs précédents et rendez-les bien visibles sur votre profil. 
• Les recruteurs ont tendance à contacter de plus en plus des candidats qui ont des centres d’intérêts atypiques, ou qui leur correspondent. Démarquez-vous, mettez en plusieurs sans trop en faire. 
Enfin, accordez une attention particulière à la case « Mots clés » ou « Compétences & Expertise ». 
Soyez incisif, allez à l’essentiel. Votre profil sera mieux quoté et aura plus de chance d’atterrir dans les résultats de recherches.


Les réseaux sociaux « perso » peuvent ruiner ou améliorer votre e-réputation : facebook et twitter. 
Si vous avez lancé une recherche google sur votre nom, vous avez dû voir votre profil facebook apparaître. Votre photo de profil est souvent visible : évitez la photo de votre dernière soirée… Nous vous suggérons de bien vérifier les paramètres de confidentialité de votre compte facebook : vous ne souhaitez peut-être pas que tous les recruteurs aient accès à vos photos ou commentaires, si pertinents soient-ils. Une simple mauvaise blague sur facebook peut contribuer à ruiner votre e-réputation, soyez donc vigilant. 
Si vous avez un compte twitter en nom propre, celui-ci apparait dans les résultats de recherches. Pensez, en période de candidature, a twitter quelques articles sur le e-commerce afin d’être plus crédible auprès du recruteur.


Le site personnel : cela se fait de plus en plus et c’est assez efficace pour l’e-réputation. www.prénom&nom.com sera certainement le premier résultat dans les moteurs de recherches. Si vous avez le temps, faites-vous faire une page de type CV, expliquant qui vous êtes, ce que vous voulez faire et ce que vous avez fait.


Si vous suivez tous ces conseils, votre e-réputation, votre personal branding possèdera un socle solide et pérenne.